AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Clémentine Seraphina Blackwood ¤ Hungcalf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isis
I'm no Angel but I'm no Devil
avatar

Féminin
Buffle
Nombre de messages : 249
Age : 32
Grade : admin
Maison - Emploi : ////
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Clémentine Seraphina Blackwood ¤ Hungcalf   Mer 23 Nov - 1:15


Clémentine Séraphina Blackwood
— je suis une Lufkin —
je suis un scénario
» WIZARD CARD
nom : Blackwood, un nom illustre malheureusement entaché d’impureté. Une impureté que tu portes dans ton sang prénom(s) : Clémentine, un prénom français choisi par ta mère mais que tu n’as jamais aimé et que tu n’a porté que dans le cadre familial. Séraphina, ton deuxième prénom, celui que tu portes au quotidien. Il te vient de l’une de tes ancêtres paternelles. Laquelle, tu ne le sais pas, mais tu sais qu’il est lié à ton côté sorcière. âge : Tu vas avoir  24 ans. Le bel âge, l’âge où tu peux profiter de tout. date & lieu de naissance : 20 décembre 1992 à Achnasheen, Ecosse nationalité : écossaise origine : Tu es une pure écossaise du côté de ton père. Des origines que tu revendiques, même si tu n’as pas hérité des traits écossais de ton père. Du côté de ta mère, cependant, tu es un véritable patchwork d’origines diverses et variées : françaises, d’abord et italien. Les traits qui se dégagent le plus de ta personne. Et mexicaine. Celle-ci, tu as beau la chercher sur tes traits, tu ne la vois pas. Ta peau est trop claire. filière & options (ou matière enseignée ou métier) : Après de nombreuses hésitations sur la voie à suivre, tu t'es finalement décidée pour les Forces publiques avec en majeures: DCFM, sortilèges et  métamorphose. Ta difficulté à choisir ta voie t'as poussée à prendre quatre options: runes, potions, soins aux créatures magiques et, pour ton plaisir: astronomie. orientation sexuelle : Tu as tenté les filles. Mais au final, à part quand tu es bourrée, ce qui t’est arrivé une ou deux fois à Poudlard et deux ou trois fois à Hungcalf, non. Ca ne te convient pas. Tu préfères les garçons. état civil : Célibataire. Il faut dire que tu as du mal à faire confiance. Tu restes dans le superficiel, tu n’arrives pas à te livrer. Au final, cela fait fuir les garçons en face de toi. statut financier : Tu aurais tendance à dire pauvre, misérable même, certaines fois quand tu compares à ce que cela aurait pu être. Mais en réalité, si tu es objective avec toi-même, tu admettras qu’il est simplement modeste. Il y a pire que toi, tu le sais, tu en as conscience. Mais tu n’as qu’une envie : te sortir de ça et t’élever. nature du sang : Impur, par la faute de tes parents. Mais tu ne leur en veux pas. Pas à eux, en tout cas. Ils étaient amoureux. L’amour c’est plus fort que tout, n’est-ce pas ? Ceux à qui tu en veux, ce sont tes grands-parents paternels qui ont renié ton père et qui n’ont jamais voulu de vous, les enfants de cette union « maudite ».
1.0 ━ Qualités : Diplomate ᴥ Généreuse ᴥ Curieuse  ᴥ Rêveuse ᴥ Artiste ᴥ Perfectionniste ᴥ Ambitieuse ᴥ Attachiante ᴥ Travailleuse ᴥ Charismatique ᴥ  Romantique ᴥ Intelligente ᴥ Soignée ᴥ Passionnée ᴥ Persévérante ᴥ Empathique ᴥ A l’écoute

2.0 ━ Défauts : Rancunière ᴥ Têtue ᴥ  Lunatique ᴥ Méfiante ᴥ Hypersensible ᴥ Timide ᴥ Réservée ᴥ Complexée ᴥ Indomptable ᴥ Jalouse ᴥ Possessive ᴥ Maniaque ᴥ Rebelle

3.0 ━ Animal : un chat. Un énorme chat hirsute, très moche, tout aussi sauvageon que tu peux l’être avec les inconnus. Ton chat ne se laisse toucher que par toi, et au fond, cela te convient très bien. Pour ce qui est des autres, il y a deux solutions : soit il les attaque, soit il part se planquer. Même avec toi, certaines fois, il est agressif. Mais tu l’aimes comme ça, ton cadeau pour ta majorité. Le dernier cadeau que t’ont fait tes parents ensemble. Du fait de son caractère, tu l’as appelé : Lucifer.

4.0 ━ Etudes : A la fin de tes études à Poudlard, tu as pris une année sabbatique, mais pas par choix. Ta mère, dépressive depuis de nombreuses années déjà est tombée malade. Tu es la seule de ta fratrie à être restée pour t’occuper d’elle. Tu en veux un peu à tes frères et sœur. Bon, d’accord, beaucoup. Celui auquel tu en veux le plus, en fait, c’est Alphonse parce que c’est celui dont tu as toujours été la plus proche. Tu aurais aimé qu’il reste avec toi pour prendre soin d’elle. Lorsque tu es finalement arrivée à Hungcalf, tu as eu du mal à choisir ton cursus. Tu ne savais si tu devais aller vers celui qui favorisait tes matières préférées : architecture enchantée, vers la médicomagie, vers la justice magique, les forces publiques ou vers les arts occultes. Si tu avais pu, tu aurais tout fait à la fois pour choisir à la sortie de l’université.

5.0 ━ Epouvantard : Il aurait pu revêtir de nombreuses formes. Il aurait pu manifester ta peur de l’abandon, en montrant tes proches t’abandonner et de laisser toute seule. Il aurait pu représenter ta mère sur son lit de mort et toi à côté, ce qu’il s’est passé dans la réalité. Il aurait pu représenter ton frère ainé, Alphonse, blessé et laissé pour mort sur lequel tu serais tombée pour le voir rendre son dernier soupir dans tes bras. Mais non. A la place, ton épouvantard a revêtu la forme d’une boîte dans laquelle tu te retrouves enfermée, incapable de sortir. Une boîte où, malgré les petits trous pour pouvoir respirer, tu finis par suffoquer à cause de la panique. Parce que tu es claustrophobe.

6.0 ━ Baguette : Ta baguette, tu l’adores. Il faut dire qu’elle est joliment ouvragée avec une jolie rose, une de tes fleurs préférées. Elle n’est pas très longue, à peine 22cm mais tout aussi fidèle que toi. Elle est en bois d’ébène, aussi noire que la nuit. Elle est cependant très très fine. Tellement fine que tu as souvent eu peur de la casser, bien qu’elle soit très résistante. Sans doute grâce à sa souplesse. Son cœur, quant à lui, est en plume de phénix. Et, même si ta baguette t’as beaucoup testée au début, tu l’adores, littéralement.

7.0 ━ Patronus :  Ton patronus revêt la forme d’un petit félin: il s’agit d’un chat des sables. Petit par la taille, le véritable félin ressemble à une peluche. Bien mal avisé pourtant serait celui qui essaierait de le toucher. Ce n’est pas un chat domestique, mais bien un animal sauvage. Aussi sauvage que toi. Très résistant, c’est un petit animal solitaire.

8.0 ━ Amortensia : Le parfum de ton amortensia est celui de la forêt après la pluie, de la cannelle et d’un feu de cheminée.
© Sheinos ◈ Willa Holland

» my story is not like the others
Une partie de cache-cache qui tourne mal

Qui n’aime pas jouer à cache-cache ? toi, Séra. Tu as horreur de ça. Et pour cause… C’est à cause d’une partie de cache-cache que tu es devenue claustrophobe. Parce que tu as voulu trop bien te cacher. Tu n’étais pas très âgée, à ce moment-là. Tu avais dans les 4 ou 5 ans. C’est toi qui es allée embêter tes frères et ta sœur pour jouer. Après tout, tu adores jouer avec eux. Même si les jumeaux sont souvent ensemble uniquement, pour une fois, tu as réussi à les entrainer eux aussi dans le jeu. En même temps, tu ne leur as pas vraiment laissé le choix. Au fond, avaient-ils vraiment envie de jouer avec toi ? Ou t’es-tu trop bien cachée lorsque cela a été ton tour de te cacher ? Difficile à dire. D’autant que tu n’as pas voulu te cacher sous un lit, ou derrière un meuble, ou derrière les rideaux, comme le font normalement les enfants de ton âge. Non…. Tu as choisi une cachette improbable : un placard ! C’était pour toi la cachette idéale ! Toujours est-il que le temps est passé et que tu es restée cachée dans ton placard. Placard que tu avais refermé sur toi, pour qu’on ne se rende pas compte que tu étais dedans. Placard qui ne s’ouvrait pas de l’intérieur. Placard qui t’a dévorée vivante… Tu es restée là, dans le noir un temps qui t’a semblé durer une éternité. Tu as essayé de pousser la porte, sans succès. Tu as tambouriné, crié, hurlé même jusqu’à t’en casser les cordes vocales. Finalement, c’est Alphonse qui t’a retrouvée, petite chose tremblante pleine de morve. Tu t’es blottie dans les bras de ton ainé, incapable d’arrêter de pleurer. Il a eu beau tenter de te remonter le moral, tu avais eu peur. Trop peur. Plus jamais tu ne veux revivre ça. Pendant plusieurs jours, d’ailleurs, tu as dormi avec la lumière. Ce n’est pourtant pas ce qui t’a le plus marquée.

Première rentrée à Poudlard
Tu es la dernière de ta famille à entrer dans la célèbre école de magie. Tu angoisses, un peu. Beaucoup, même. Et si…. Et si le fameux Choixpeau t’envoyait dans une maison qui ne te convient pas ? Et si tu ne te plaisais pas dans l’école ? Et si tu t’avérais piètre sorcière ? Et si tu t’éloignais de ton frère ? Tant de questions se bousculent dans ta tête alors qu’avec eux, tu traverses la colonne de briques qui mène au quai 9 ¾ . Tu as peur, mais tu ne le dis pas à tes ainés. Tu n’oses même pas prendre la main d’Alphonse parce que tu as peur d’être ridicule. Tu entres à Poudlard, tu es une grande, maintenant. C’est ce dont tu essayes de te persuadée alors que tu vois Alphy, Penny et Arthy rejoindre leurs amis et te laisser en arrière. Tu ne leur en veux pas. Tu supposes qu’ils n’ont pas fait attention, qu’ils sont excités par la rentrée. Tu pousses un soupir, tu rejettes les épaules en arrière et, tremblante, tu t’approches d’un groupe de jeunes qui ont l’air tout aussi perdu que toi. Sans doute des première année, eux aussi. « Bienvenue, les enfants. Vous pouvez monter dans ce wagon si vous souhaitez. Ou avec vos frères et sœurs si vous en avez. Comme vous préférez. » Toi, tu te dis que tu aimerais aller avec les autres Blackwood, mais que tu ne veux pas les embêter. Alors tu vas monter dans ce wagon. Et, bien que tu aies peur, en voyant qu’aucun de tes camarades ne se décide à le faire, tu montes en premier. Bientôt, les autres t’imitent et bientôt des voix d’enfants nerveux retentissent autour de toi. Tu les regardes, n’osant te mêler des conversations. Finalement, une fillette vient se poster juste en face de toi. « Salut, moi c’est Caitlyn. Et toi ? » Tu la regardes et souris. « Je m’appelle Clé…. Séraphina. » lui réponds-tu. Machinalement, tu as failli donner ton prénom de baptême, que tu n’as jamais aimé. Là, c’est l’occasion de changer. D’ailleurs, même sur ta lettre d’admission à Poudlard, c’était marqué Séraphina et pas Clémentine. Elle te sourit, visiblement pas perturbée par ton bug. Vous discutez tout le long du trajet. Elle te plait. Tu devines qu’elle deviendra ta meilleure amie et tu ne te trompes pas. Elle passe sous la répartition avant toi et est envoyée à Serdaigle. Lorsque ton tour arrive, tu jettes un regard à tes ainés, chez les Poufsouffle et les Gryffondor en te disant que, finalement, si tu es envoyée à Serdaigle avec ta nouvelle amie, ça te va aussi…

Année sabbatique
Tu n’as pas choisi de rester au domicile familial quand tu as eu terminé Poudlard. Mais tu n’as pas eu le choix. Entre un père absent, malheureux comme les pierres, une mère malade, incapable de s’occuper d’elle-même à cause de sa dépression et une fratrie qui a choisi la fuite. En bref, tout repose sur tes épaules. Tu dois bien admettre que tu avais planifié ton été tout à fait différemment. Tu avais prévu de voyager avec Caitlyn et d’autres amis  avant de commencer un cursus d’études secondaires. L’avantage, c’est que t’occuper de Mama va te laisser plus de temps pour décider de ce que tu vas faire. Ou pas. Le fait est que tu passes un peu trop de temps à ton goût à son chevet, où tu te prends ses remontrances en pleine figure. Elle vous reproche à tous les quatre de ne pas être assez aimants, de ne pas la respecter. Elle reproche à ton père d’être toujours absent. Elle reproche à tes grands-parents, ses beaux-parents, de ne jamais l’avoir acceptée, même après le mariage, même après qu’elle ait donné à ton père quatre enfants, sorciers tous les quatre. Et toi, tu es là, à écouter, et à ne rien dire. A subir et à serrer les poings. A emmagasiner toutes ces méchancetés gratuites. Tu sais qu’un jour, tu vas craquer. Que tu vas balancer tout ça. Tu te dis que le plus tôt serait le mieux. Mais tu n’y arrives pas. Tu te dis qu’elle est malade que ce n’est pas de sa faute. Qu’elle ne sait pas ce qu’elle dit. Qu’elle finira par te demander pardon. Devant elle, tu ne montres rien de ce que tu peux ressentir. Tu deviens non plus une fille, mais une soignante qui n’éprouve rien. Le soir pourtant, lorsque tu es dans ta petite chambre sous les toits à regarder dans ton télescope, ou que tu passes par ta petite fenêtre pour grimper sur le toit et que tu regardes le ciel à l’œil nu, tu te laisses aller à exprimer ce que tu penses vraiment. Que, parfois, tu la détestes. Que, parfois, tu voudrais avoir fait comme tes frères et sœur : l’avoir abandonnée. Que, parfois, tu voudrais que tout ça se termine. Tu voudrais pouvoir reprendre le cours de ta vie. Tu te laisses alors aller à pleurer, profitant que personne ne peut te voir, ni ne peut te juger… A part toi. Et ton jugement envers toi-même est terrible. Tu t’en veux de réagir comme ça. Tu as l’impression d’être une mauvaise fille. Mais, en même temps, tu as l’impression de gâcher ta vie à rester t’occuper d’elle, mais tu ne peux l’abandonner. Et pourtant, lorsque l'issue fatale arrive, tu ne peux reprendre l'école tout de suite. Tu attends la rentrée suivante. Tu ne te sens pas capable de tous les affronter. A la place, tu décides de voyager pour te changer les idées.



comment as-tu connu le forum : sur Bazzart. ton pseudo/prénom : Sara/Isis. ton âge : ça ne se demande pas, ça! mais je suis plus âgée que ma perso  :hehe:  ta présence sur le forum : en général, je viens tous les jours, même si je ne poste pas forcément quotidiennement un dernier petit mot pour la fin ? fin  :ange:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Clémentine Seraphina Blackwood ¤ Hungcalf
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HUNGCALF ; mea culpa, j'ai pêché ...
» Présentation : Peter Blackwood
» Alice S. Blackwood ? Taylor Swift
» [Sondage] Jay Blackwood VS Dray Collins
» Fait tourner la beuh, maaaaan (8) [PV Heaven Blackwood]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum tests :: Mes personnages :: Hungcalf :: Seraphina Blackwood-
Sauter vers: